Fougasse provençale : jambon, olives et tomates séchées

 

Après la réalisation de la focaccia aux tomates rôties et à l’origan, j’ai eu envie de tester la version provençale de ces délicieux pains apéritifs.

La fougasse est vraiment la cousine de la focaccia, la base est la même : farine de blé, levure de boulanger et huile d’olive. La version provençale me semble beaucoup plus saine, on met de l’huile d’olive mais relativement peu par rapport à la quantité de farine. Le résultat n’en est pas moins savoureux et c’est vraiment tant mieux !

Pour un rendu impeccable, il suffit de faire une mise en forme traditionnelle : étaler la pâte en ovale ou en rectangle et réaliser de grandes encoches comme celles des rainures d’une feuille. Il faut non seulement couper la pâte mais également écarter les découpes pour qu’elles ne se referment pas à la cuisson.

Fougasse 3

 

Ce qu’il vous faut :

– 500g de farine de blé

– 2 sachets de levure du boulanger

– 15cl d’eau

– 15cl de lait

– 5cl d’huile d’olive

– 3 tranches de jambon blanc

– 200g d’olives vertes dénoyautées

– 5 pétales de tomates séchées

– Sel fin pour saler la pâte

– Gros sel à saupoudrer au dessus de la fougasse

– Poivre à saupoudrer avant d’enfourner

– Origan

 

Ce qu’il faut faire :

– Dans un bol, faire tiédir l’eau au micro-ondes. L’eau ne doit pas être trop chaude, elle « tuerait » la levure. Il faut vraiment simplement la faire tiédir. Si vous avez un doute, laissez l’eau refroidir un peu avant de l’utiliser.

– Ajouter la levure, la diluer avec une fourchette et laisser lever pendant 15 minutes

– Dans un saladier, verser la farine et creuser un puits

– Ajouter ensuite l’eau avec la levure, le lait et l’huile d’olive

– Saler la pâte avec le sel fin

– Mélanger à la cuillère en bois dans un premier temps

– Puis pétrir la pâte (à la main pour moi) pendant 10 minutes. La pâte doit être souple et homogène. Au besoin, ajouter un peu de farine ou un peu d’eau en fonction des besoins.

– Recouvrir le saladier d’un torchon propre et laisser lever la pâte pendant une heure environ. Elle doit doubler de  volume.

– Découper les olives, les tomates séchées et le jambon en petits morceaux

– Mélanger la garniture à la pâte. Cette étape permet non seulement d’intégrer les ingrédients à la pâte mais également de la retravailler pendant quelques minutes

– Préchauffer le four à 200°C

– Étaler la pâte sur du papier cuisson. L’épaisseur doit être d’environ 2 cm. La forme est soit ovale soit rectangulaire.

– Entailler la pâte avec un couteau comme sur l’image suivante et écarter les découpes pour ne pas qu’elles se referment à la cuisson

Fougasse

 

– Saupoudrer de poivre, de gros sel et d’origan

– Enfourner la fougasse pendant 25 à 30 minutes

L’idéal est de servir la fougasse tiède soit à la sortie du four soit en la réchauffant quelques minutes au four avant dégustation.

Avec cette recette, je participe au concours de Cooking Mumu sur Le goût des Vacances. Elle tient un blog que j’aime beaucoup et sur lequel, je vais en général fouiner pour trouver des idées recettes très gourmandes parce que c’est son créneau… 😉

J’ai choisi cette recette parce que pour moi, les vacances sont symbolisées par la simplicité, l’idée étant de profiter un maximum de ses invités lors des soirées ou d’avoir des préparations facilement transportables, découpables et mangeables avec les doigts (avec le verre de rosé dans l’autre main) pour les piques-niques sur la plage. En résumé, il faut du goût mais pas trop de temps de préparation et très facile à manger. Rien de mieux que la fougasse provençale… Une planche à découper et une roulette à pizza et hop, on est parti pour la soirée sur la plage.

Concours-610x300

 

Fougasse 4

aperitif fougasse tomates provence amuses bouches apero pain origan

15 Responses to “Fougasse provençale : jambon, olives et tomates séchées

  • Hum ! elle est tout simplement superbe et terriblement gourmande ! 🙂
    Je n’en mange pas très souvent malheureusement. Mais j’avoue que je me laisserai bien tenter par la tienne accompagnée d’une petite salade craquante par exemple. Je te souhaite une très belle après-midi. Bisous (=^v^=)

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Merci Kate !
      J’en ai fait une deuxième hier soir d’ailleurs, je prépare notre pendaison de crémaillère pour ce week-end et je crois que ça va vraiment devenir un indispensable de mes apéros dînatoires !

      • Je vais essayé ta recette vendredi soir, pour régaler des amis qui viennent à la maison 🙂 il me manque juste les olives vertes. Mais comme demain je vais au marché, je comblerai cette lacune 😉
        Je te souhaite une très belle après-midi et un grand merci pour ta délicieuse recette. Bisous (=^v^=)

        • Fleur Jeanne
          3 années ago

          Très bon choix Kate, j’ai réussi une fougasse parfaite au premier essai grâce à cette recette.
          Pour les ingrédients à ajouter dans la pâte, c’est vraiment à ta guise, j’avais fait olives, jambon et tomates séchées mais c’est déclinable à l’infini…
          Bises

  • Elle me dit bien ta fougasse…

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Merci LadyMilonguera…
      C’est hyper moelleux et facile à transporter. Celle là était pour un pique nique sur la plage !

  • Bonjour,

    Un liebster award t’attends sur mon blog.

    Toutes les infos ici : http://yellowmustard5.blogspot.be/2013/08/liebster-award-taguee.html

    A bientôt 🙂

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Merci, j’essayerai d’y répondre au plus vite… Mais déjà pas cette semaine, j’ai trop de trucs à faire 😀
      A bientôt !

  • miam miam ! elle a l’air super bonne

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Merci Laura.
      Je peux te dire qu’elle l’était : bien moelleuse et dégustée à la sortie du four > une vraie tuerie !

  • J’aurais dû exiger d’en recevoir un morceau dans les règles de mon concours 😛
    Merci pour cette jolie participation !

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      J’en ai refait une hier soir pour ce week-end… On pend notre crémaillère. Pour le moment, elle est au congèl alors je peux toujours envoyer… Mais j’ai peur que ça fasse un peu « pot-de-vin » ! 😉

  • bonjour et merci pour cette recette.
    Je l’ai réussit du premier coup ! et validé par ma maisonnée. Le lendemain ma choupette me demande s’il reste du pain au sel (fougasse c’est un peu dure à dire)… et bien non on avait tout mangé (comment résister 😉 ), grosse déception et c’est quand que tu en refais ???

    Je serais intéressé de savoir a quelle étape vous congèler ta fougasse. car je sens que je vais en faire au chorizo et autre saveur vu que ça plait beaucoup.
    et si je peux je vais tester les muffin anglais vu la météo du we.

    Merci encore pour votre blog et ce choix fabuleux de recette.

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Merci Lize pour ce gentil commentaire… jai été étonnée en réalisant cette recette par la simplicité ! Pour la congélation, je lai faite après cuisson en l’entourant de papier alu et en mettant le tout dans un sac congélation ZIP. Pour la de congelation, j’ai laissé tranquillement a température ambiante et puis petit tour au four avant de servir.
      Merci encore.
      Et n’oublie pas de refaire du pain salé pour les enfants 😉

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire