Kouglof – Recette alsacienne

Le kouglof ou encore kougelhopf, kougelhof, kugelhof, kugelopf, kougelhopf, kugelhopf est une brioche à pâte levée dont la forme caractéristique est due à son moule haut, cannelé et doté d’un trou en son centre. La version sucrée est garnie de raisins imbibés au rhum et d’amandes. Il est possible de le réaliser en version salée avec des lardons et des noix.

Voilà une nouvelle fois la preuve que je peux avoir une idée de recette et ne la réaliser que 18 mois plus tard…. Pendant un voyage à Strasbourg, j’avais une lubie : acheter un moule à Kouglof parce qu’il fallait ABSOLUMENT que j’en fasse !

Moule acheté – retour à la maison. Le moule a été rangé dans un placard pendant 18 mois avant que je me décide enfin à chercher une recette et à tester ce mets brioché alsacien. Je me suis donc décidée à réaliser un Kouglof sucré à Noël dernier. Quel temps perdu ! C’est un véritable délice… La recette adaptée et testée provient du blog de Il était une fois la patisserie et elle est parfaite !

La préparation de ce kouglof est longue, j’ai laissé pousser la pâte à brioche une nuit près d’un radiateur.

Ce qu’il vous faut (pour 750g de brioche / moule de 22 cm)

Pour la brioche

  • 20 cl de lait demi-écrémé
  • 10g de levure de boulanger fraîche
  • 500g de farine de blé
  • 100g de sucre en poudre
  • 5g de sel
  • 2 œufs
  • 150g de beurre à température ambiante
  • Une vingtaine d’amandes (une par rainure du moule)

Pour la macération des raisins

  • 1/2 litre d’eau
  • 5cl de rhum brun
  • 150g de raisins secs

Pour le sirop

  • 15cl d’eau
  • 100g de sucre en poudre
  • Les zestes d’un citron jaune
  • Un bouchon de rhum brun

Ce qu’il faut faire

On commence par faire macérer les raisins.

  • Faire chauffer l’eau, le rhum et les raisins
  • Laisser macérer hors du feu pendant la préparation de la recette

On prépare ensuite la pâte à brioche.

  • Faire tiédir la moitié du lait
  • Émietter la levure de boulanger et la diluer dans le lait
  • Laisser reposer pendant 10 min
  • Dans la cuve du robot équipé du crochet pétrisseur, placer la farine, le sucre, le sel, les œufs et le reste du lait
  • Pétrir 15 min à vitesse lente
  • Ajouter le beurre coupé en petits dés
  • Pétrir de nouveau 15 min
  • Egoutter les raisins et les ajouter dans la cuve
  • Pétrir de nouveau pendant deux minutes
  • Couvrir la cuve d’un torchon propre et humidifié et placer la dans un endroit chaud pendant une nuit (près d’un radiateur pour moi / environ 30°C)
  • Le lendemain matin, placer une amande par creux au fond du moule
  • Placer la pâte levée dans le moule (ce qui permettra de la dégazer)
  • Laisser la pâte de nouveau pousser pendant une heure près de la source de chaleur et sous le torchon
  • Préchauffer le four à 180°C
  • Enfourner le kouglof pendant 40 minutes

Pour réaliser le sirop d’imbibage

  • Faire bouillir l’eau, le sucre, les zestes de citron et le rhum
  • Porter à 104°C si vous avez un thermomètre ou jusqu’à ce que le liquide épaississe légèrement sinon

Finalisation

  • Démouler le kouglof
  • Utiliser un pinceau pour imbiber la brioche avec le sirop
  • Ajout possible de sucre glace pour finaliser la décoration du kouglof

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.