Tomates séchées maison

 

Avec ma consommation gargantuesque de salades composées pendant l’été et parce que j’aime essayer au moins une fois de faire des préparations maison avec les produits normalement achetés au supermarché, je me suis lancée dans la réalisation de tomates séchées ou tomates confites dans mon petit four.

La première chose à savoir, c’est qu’il va vous falloir du temps, beaucoup de temps et certains diront même trop de temps. Mais je n’irai pas jusque là, c’est effectivement long, particulièrement peut-être à cause de mon grand mini-four à la capacité plus faible qu’un four classique. Pour tout vous dire, j’avais acheté 1kg de tomates cocktail avec lesquelles j’ai obtenu 2 conserves de taille moyenne après 5h de cuisine. Alors effectivement, la rentabilité d’une telle activité est basse mais le plaisir procuré par les 2 conserves dans mon frigo lui était énorme. Tellement d’ailleurs que j’ose à peine les manger ces tomates séchées…

Je n’irai jusqu’à dire que j’en referai très souvent pour ma consommation en salade vu le temps nécessaire à la réalisation d’un bocal et vu la simplicité d’en acheter un tout prêt au supermarché mais ça reste une très bonne idée de cadeaux gourmands.

Tomates séchées

 

Ce qu’il vous faut :

– Des tomates (cocktail ou classique)

– De l’huile d’olive (à la fois pour la cuisson et pour les conserves ensuite)

– Des épices et aromates au choix pour assaisonner : paprika, origan, thym, basilic, baies roses…

– Du sel

 

Ce qu’il faut faire :

– Préchauffer le four à 130°C

– Rincer les tomates et les couper en deux pour des tomates cocktail et en quatre pour les autres

Tomates cocktail

– Les répartir dans un plat allant au four ou sur la plaque de manière à ce que les tomates ne se touchent pas

– Verser un filet d’huile d’olive sur toutes les tomates et saupoudrer des épices et aromates de votre choix

Tomates séchées 2

 

 

– Saler les tomates

– Enfourner pendant 2h30 à 3h en fonction de la taille de vos tomates et de votre four. Ce temps dépend vraiment des situations, le secret c’est de surveiller régulièrement parce que malgré la cuisson très lente, les tomates peuvent se mettre à griller !

– Faire refroidir les tomates séchées à l’air libre

– Les répartir dans les bocaux

– Recouvrir d’huile d’olive

Les tomates auront vraiment mariné dans l’huile au bout d’une semaine et les bocaux sont à conserver au réfrigérateur et à consommer dans les 2 mois qui suivent.

Tomates séchées 4

 

apero aperitif tomate tomates sechées cadeaux gourmands à offrir

12 Responses to “Tomates séchées maison

  • A faire surtout qu’en plus cette année on a mis ds la jardin !
    Bonne journée
    bisous

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      C’est vraiment super d’avoir la chance de cultiver ses tomates maison. Il ne reste plus qu’à les sécher alors !

  • ça fait quelques temps que je pense aussi à en faire… j’attends qu’elles poussent dans le jardin!

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Je crois que tout le monde fait pousser des tomates dans le jardin cette année, quelle chance vous avez toutes !
      J’adore l’odeur des tomates du jardin.

  • Oh c’est trop chouette! J’adore les tomates séchées donc je te remercie pour la recette 🙂 belle soirée!

  • Intéressant! Par contre, pendant la semaine où on laisse mariner, est-ce-qu’il vaut mieux laisser les bocaux à température ambiante?
    Merci d’avance…;

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Bonjour Carine,
      Pour laisser mariner les tomates, il est préférable de le faire à température ambiante. D’ailleurs, il faut simplement mettre les pots au frigo quand ils sont ouverts.
      Bonne journée.

  • Normalement les tomates sont séchées au soleil, mais toutes les régions ne le permettent pas… Personnellement je vide les tomates de leur pulpe, et je mets le four à 80° maximum porte entrouverte si possible sinon elles grillent un peu.
    Je les saupoudre d’un mélange sel, poivre et un peu de sucre en poudre, et ensuite conservation dans l’huile d’olive avec une ou deux gousses d’aïl, du thym et du romarin.
    Par contre dans des bocaux hermétiques avec un joint de caoutchouc, je les conserve sans problème plus d’un an dans mon garage 😀

    • Fleur Jeanne
      3 années ago

      Merci Christophe pour tes conseils…
      Pour la conservation, je ne suis pas du meilleur conseil, je suis toujours un peu parano et j’ai peur que le fait-maison se conserve moins bien que le reste alors j’ai tendance à donner des dates de conservation courtes mais que j’ai testées !
      😉

  • Merci pour ces belles idées… J’en parle ici pour préparer des cadeaux gourmands pour Noël : http://nosviesdemamans.com/les-recettes-des-popotes-pour-des-cadeaux-gourmands/
    A bientôt !

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire